Kinshasa : MILAPRO et CALCC maintiennent leur sit-in devant la CENI ce lundi malgré le refus de Ngobila

Malgré l’interdiction du gouverneur de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka, les organisateurs du sit-in prévu ce lundi devant la Commission Électorale Nationale Indépendante CENI, et de la marche prévue le 27 novembre maintiennent leur position.

Selon une correspondance de ce dimanche 21 novembre signée par Jean-Bosco Lalo, président du CALCC et Jean Mpambi Mabudinga, secrétaire national du ministère des laïcs protestants (MILAPRO), le sit-in est bel et bien maintenu.

Cette manifestation a pour objectif ; « dire non à une CENI politisée et non consensuelle; Exiger la fin des massacres dans l’Est et le rétablissement de la sécurité du territoire national, dire non à la prédation et balkanisation ; Obtenir le retrait définitif du RAM, obtenir l’amélioration du système éducatif et la prise en charge effective après l’échec cuisant de la gratuité de l’enseignement de base ».


Les organisateurs « appellent donc les Kinoises et Kinois à se présenter ce lundi au siège de la CENI, à Gombe ».

Lire aussi  RDC : le Canada offre une aide de 5,3 millions USD supplémentaires pour le secteur de la santé et de l'éducation

Le ministère des laïcs protestants (MILAPRO), qui s’est associé aux laïcs catholiques  du CALCC, Lamuka et le front commun pour le Congo de Joseph Kabila, avait prévu une double manifestation lundi 22 et samedi 27 novembre pour réclamer la dépolitisation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires