Insécurité à Beni : Un militaire FARDC blessé et son arme récupérée par un présumé Maï-Maï à Baswagha Madiwe

 

Un présumé Maï-Maï a blessé un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et a récupéré son arme ce lundi 22 novembre 2021 dans le groupement Baswagha Madiwe, territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu.

À en croire Justin Paluku Kavalami président des forces vives de Baswagha Madiwe, le présumé Maï-Maï a trouvé ce militaire FARDC à la barrière Visiki2 avant de le menacer à récupérer son arme.

Il indique en outre que cet élément de l’armée congolaise, victime des coups lui administrés par ce présumé rebelle, est admis à une structure sanitaire de la place pour des soins appropriés.


Il est à noter qu’une accalmie s’observe dans le groupement Baswagha Madiwe après cet acte ignoble intervenu vers 18 heures, heures locales. La société civile dit aussi constater un déplacement massif de la population vers des zones supposées sécurisées.

Lire aussi  Beni : la manifestation des femmes contre l'insécurité réprimée par la police !

Héritier Kazadi, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires