Insécurité à Tshikapa : Le maire de la ville appelle la population « à dénoncer des inciviques auteurs des troubles »

Le maire de ville de Tshikapa (Kasaï) Édouard Dikenga Kikomba a, après les multiples cas de tracasseries, kidnapping, vol et viol dans les centres ville, invité la population à la dénonciation des auteurs de ces troubles pour que justice soit faite à la tous les niveaux.

Cette autorité urbaine a dit profiter des matinées administratives dans les communes de Tshikapa, avec les bourgmestres, chefs de localités et chefs des quartiers

« Nous sommes inquiets de voir le cas d’insécurité être répétitifs en pleine ville, et cela se passe à côtés des chefs d’entités vivants dans des quartiers opérationnels. Chaque jour, on décrie les massacres pendant qu’il y a les éléments de la Police dans les sous ciat, les chefs de quartiers et les autres agents de l’ordre », déplore le maire de la ville Édouard Dikenga.


Il y a quelques jours, plusieurs jeunes réunis dans les structures dénommée « bases et Team » sèment la terreur dans différents coins de la ville, particulièrement ceux qui vendent les crédits de communication et la boisson alcoolisée sur les avenues.

Lire aussi  Ituri : Deux frères mettent fin à un conflit de succession vieux de 6 ans à Bwanasula

Diaris Kindalo, à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires