RDC : « Nous sommes venus solliciter la collaboration de l’ECC et nous avons demandé de tourner les pages des frustrations… (Mboso chez Bokundoa)

Lors d’une mission spéciale effectuée auprès du président national de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) le révèrent André Bokundoa, les représentants des institutions de la République ont sollicité la collaboration mais aussi demandé de tourner la page des frustrations, mécontentements observés suite à l’installation de la nouvelle équipe de la commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

« (…) Je dois sincèrement dire que c’est dans le même objectif que nous avons effectué une mission auprès du cardinal, c’est la même mission que nous sommes venus effectuer chez le représentant légal de l’ECC, qui lui aussi est entouré des autres évêques, des révèrends pasteurs également des professeurs spécialistes de l’église », a circonscrit le président de la chambre basse du parlement, Christopher Mboso N’kodia au nom de la délégation après échanges avec le révèrent André Bokundoa.

Le président de la chambre basse du parlement a fait savoir qu’ils comptent sur la collaboration de tout le monde pour l’organisation des élections.


 » Nous avons fait le pas parce que le seigneur nous demande de faire la paix si cela dépend de nous …. Nous avons bien des choses à réaliser pour le bien-être de notre population et nous n’avons pas à trainer les pieds sur un dossier, lequel nous demandons la compréhension de tout le monde. Les élections nous allons les organiser avec la collaboration de tout le monde », a-t-il martelé.

Lire aussi  Kinshasa : Le RDT de Sylvain Mutombo lance les travaux préparatoires de son conclave pour gagner les élections de 2023

Une délégation composée de François Beya conseiller du Chef de l’État en matière de sécurité, Mboso N’kodia président de l’Assemblée Nationale, Bahati Lukwebo Président du sénat et Jean Michel Sama Lukonde Premier Ministre du gouvernement, a effectué une mission de réconciliation et de paix auprès de deux chefs religieux, soit mardi 23 novembre chez le Cardinal Ambongo de l’église Catholique et le jeudi 25 novembre chez André Bokundoa, représentant légal de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), qui s’étaient opposés au choix du nouveau président de la commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires