JM contre le Sida : À Mambasa, plusieurs personnes ignorent leur état sérologique alors que la cité présente un taux de prévalence très élevé (Reportage)

 

Le monde entier célèbre ce mercredi 1er décembre 2021, la journée mondiale de lutte conte le SIDA. Dans la cité de Mambasa, à près 160 kilomètres au sud de Bunia, dans la province de l’Ituri, plusieurs personnes ignorent leur état sérologique.

Un jeune homme, sous anonymat, âgé d’une vingtaine d’années, est vendeur dans une boutique au centre de Mambasa. Même sans un test médical, il croit dur comme fer ne pas avoir le SIDA. Pour lui, chacun connaît où il passe.

« (…) Je n’ai pas le SIDA (…) même si je n’ai jamais fait le test (…) je sais ce que je fais et chacun sait où il passe (…) Je ne veux pas me stresser pour rien avec le test (…) », dit-il.


Pour « des raisons de convenance personnelle », une vendeuse de friperie qui a requis l’anonymat, a refusé elle aussi de faire le test. Elle croit qu’elle ne peut pas contracter SIDA.

Lire aussi  Wi-Fi RAM dans les universités : les étudiants s'expriment

« (…) Pourquoi faire un test alors qu’on sait ce qu’on fait ? Moi je sais ce que je fais et je ne peux pas contracter cette maladie (…) Pour mes propres raisons, je ne ferai jamais de test (…) », affirme-t-elle.

Pour plusieurs autres personnes approchées par ACTU7.CD, l’état sérologique relève du « secret de Dieu ». Presque toutes indiquent  »n’avoir jamais effectué un test » et refuse de « se faire peur pour rien » ou « perdre espoir de vivre » si ce test se révelait positif. Pourtant, la cité de Mambasa présente un taux élevé de prévalence du Sida.

D’après le point focal du Programme National Multisectoriel de Lutte contre le Sida (PNMLS) dans la zone de santé de Mambasa, les tests effectués l’année dernière ont révélé que ce taux de prévalence est évalué à près de 15%.
Pour Gilbert Kambale Kombi, cette situation est un véritable problème d’ordre sanitaire.

« (…) La prévalence du VIH/SIDA est vraiment élevée (…) l’année dernière, on était autour de 15% et lorsqu’on est autour de ce chiffre là, c’est qu’il y a un problème sérieux sur le plan sanitaire (…) », a-t-il indiqué à ACTU7.CD

Lire aussi  RDC : Antoinette Kipulu à Mbuji-Mayi pour encourager les candidats à l'Examen National de Fin d'Études Professionnelles

Le SIDA (Syndrome d’Immunodéficience Acquise) est un ensemble de symptômes consécutifs à la destruction de cellules du système immunitaire par le Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH).

Malgré le développement technologique, il n’existe aujourd’hui aucun vaccin contre cette maladie. Cette journée a été célébrée cette année sous le thème, « mettre fin aux inégalités. Mettre fin au sida. Mettre fin aux pandémies ».

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires