Mohindo Nzangi attendu à l’Ass. Nat. « pour avoir nommé un diplômé d’État au poste de Secrétaire général administratif et un étudiant de G1 comme secrétaire général académique »

Le député national Jean-Pierre Kayembe a déposé, ce vendredi 3 décembre, une question orale avec débat, adressée au Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) Mohindo Zangi.

Jean-Pierre Kayembe reproche à Mohindo Zangi plusieurs « irrégularités » dans ses arrêtés de mise en place des responsables de différentes Institutions universitaires du pays.

«Le Ministre, dans ses arrêtés, a commis plusieurs irrégularités qui ont créé des désordres dans nos provinces respectives. Le Ministre n’a pas tenu compte du genre dans ses nominations. Dans 18 institutions, aucune femme n’y figure, alors que le Chef de l’État fait de ça son cheval de bataille. À part ça, le Ministre a nommé des étudiants de première licence à l’ ISTA/Goma comme administrateur du budget. À l’Institut supérieur de Kalomba, il a nommé un diplômé d’État comme secrétaire général administratif, un étudiant de G1 comme secrétaire général académique (…)», a-t-il précisé.


Outre ces nomminations des personnes « sans grades académiques », le député national Kayembe s’interroge notamment sur la nomination d’une personne éligible à la retraite.

Lire aussi  Beni : les élèves boudent la reprise des cours et restent à la mairie au 4e jour du sit-in

« Il nomme un théologien, Directeur général d’une grande institution, il place l’ancien DG qui est docteur en sociologie, secrétaire général académique de cette institution. Il prend un professeur full, il le nomme secrétaire général académique et quelqu’un avec le grade de Chef des travaux, il fait de celui-là un Directeur général de cette Institution », déplore-t-il.

À toutes ces questions, ce parlementaire attend donc les réponses qui doivent se vouloir « convainquantes » au regard des faits soulevés par sa question orale avec débat.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires