Beni : Un combattant ADF arrêté par l’armée alors qu’il voulait “espionner des positions” FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir arrêté, lundi 06 décembre, un combattant de Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans la région de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Selon le porte-parole militaire à Beni le Capitaine Anthony Mwalushayi, ledit assaillant avait été envoyé par les troupes rebelles pour espionner les positions militaires de Matiba, un village situé au nord-est de la ville de Beni.

“Les FARDC ont arrêté monsieur Nakule Kitha Viro Baraka, combattant ADF, envoyé pour espionner les positions FARDC. Il est originaire de la localité de Mbau et se trouve déjà entre les mains des services spécialisés pour exploitation”, a écrit dans une note le Capitaine Anthony Mwalushayi.


Dans la région de Beni, les FARDC traquent les rebelles ADF en cette période de l’état de siège. Elles sont notamment appuyées par l’armée ougandaise de UPDF.

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi  Attentat de Kasindi : "Les coupables seront poursuivis, arrêtés, jugés et sévèrement punis" (Tshisekedi)

Lire aussi

Les plus populaires