RDC : « le Pape a voulu reconnaître le travail de la CENCO » (Mgr Donatien Nshole après son élévation)

Le Secrétaire général de la conférence épiscopale nationale du Congo, CENCO, Donatien N’shole a été élevé au titre de Chapelain de sa Sainteté le Pape ce mardi 14 décembre 2021.

Réagissant sur cette élévation, le désormais Monseigneur Donatien Nshole a soutenu que par ce geste, « le pape a voulu reconnaître le travail de la CENCO ». Pour lui, c’est aussi un appel à une plus grande « responsabilité morale ».

 »(…)Je ne suis que porte-parole de la conférence épiscopale nationale du Congo, je ne fais rien de moi-même, je ne dis rien de moi-même, je comprends que par ce geste, le pape a voulu reconnaître le travail de la CENCO, pour moi c’est un appel à une plus grande responsabilité morale(…) », a-t-il dit.


À l’en croire, « le titre de Monseigneur dans notre église est engageant, d’où, dans ce contexte là, il demande besoin l’accompagnement de tous ».

« C’est l’occasion aussi pour moi de remercier tous mes collaborateurs car tout ce qui est fait n’est pas fait en solo mais c’est en collaboration avec les autres. C’est le mérite de la CENCO, je suis reconnaissant à l’endroit des évêques, particulièrement le Président de la CENCO Monsieur Marcel Utembi (…) », a-t-il poursuivi.

Et d’ajouter, « mon travail au-delà de toutes les difficultés que je peux connaître est toujours facilité par le fait qu’il a été porté par tous les évêques. Donc c’est l’occasion pour moi d’exprimer ma reconnaissance envers eux et leur promettre la loyauté(…) ».

En effet, un chapelain de Sa Sainteté est un prêtre à qui le pape a accordé ce titre honorifique. Chapelain de Sa Sainteté est ainsi devenu le premier (plus bas) des trois rangs de Monseigneur. Leur origine remonte à l’époque du pape Urbain VIII. Ils ont fourni des services non rémunérés depuis le pontificat du pape Pie VI.

Donatien Nshole est né en 1963. Il est ordonné prêtre le 3 janvier 1993 pour le diocèse d’Inongo. Il obtient un doctorat en théologie dogmatique de l’université pontificale urbanienne à Rome, en 2002, puis il est professeur au grand séminaire Saint-Cyprien de Kikwit en République démocratique du Congo (en 2003). Il est actuellement secrétaire général de la CENCO.

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires