FARDC-UPDF : Un groupe de pression dans la rue ce samedi à Butembo pour soutenir les opérations et refuser “l’ingérence” de la MONUSCO

Une marche pacifique est annoncée par le groupe de pression Antigang ce samedi 18 Décembre dans la ville de Butembo pour soutenir les opérations militaires menées contre les Forces Démocratiques Alliées (ADF) par les Forces Armées de la RDC appuyées par les Forces de Défense du Peuple Ougandais (UPDF) dans la région de Beni et celle de l’Ituri.

Selon Charles Lwanga, communicateur de ce mouvement, les militants veulent également dire «non» à l’ingérence de la MONUSCO dans ces opérations auxquelles elle souhaite être associer pour notamment l’efficacité de l’offensive, selon les dires de Bintou Keita ce jeudi à Beni.

Pour lui, il s’agit de mobiliser la communauté pour qu’elle arrive à son tour à soutenir les opérations lancées conjointement entre les FARDC et les UPDF.


Charles Lwanga rassure que le maire policier est déjà informé sur l’organisation de cette marche pacifique.

“Nous sommes derrière ces opérations et à cet effet nous sommes en train de projeter une marche de soutient à ces opérations pour ce samedi. C’est pour nous une manière de mobiliser toute la communauté derrière l’UPDF et les FARDC”, a-t-il dit.

Lire aussi  Félix Tshisekedi présentant ses mea culpa aux enfants de Beni : "J'ai compris qu'il n'y a pas eu manipulation"

Et d’ajouter : “Un mémorandum sera déposé à la base de la MONUSCO pour leur montrer que nous ne voulons pas leur ingérence dans les affaires de deux Etats. On n’a jamais vu ce que la MONUSCO a déjà fait dans ce pays”.

Il faut rappeler que les forces des Nations-Unies en RDC ne cessent de réclamer d’être associées aux opérations militaires menées par les armées congolaise et ougandaise.

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi

Les plus populaires