Kwilu : Arrêté pour « détournement des deniers publics », le DG de l’ISP/Bandundu bénéficie d’une liberté provisoire 24h après sa détention

 

Détenu le mercredi 29 décembre 2021 au Parquet Général près la Cour d’Appel du Kwilu, le Directeur Général de l’Institut supérieur pédagogique de Bandundu, le Professeur Marc Mutombo a été libéré ce jeudi 30 décembre 2021 dans l’après-midi.

D’après son avocat, trois chefs d’accusations pèsent sur son client. Le Directeur Général de l’ISP/Bandundu est accusé notamment de détournement de la prime locale du chef des travaux Mupata qui l’a traduit en justice.

« Il y a une plainte à charge de notre client laquelle plainte qui reprenait 3 chefs d’accusations, notamment le détournement de la prime locale d’un chef des travaux, la deuxième accusation est une sorte de dénonciation de détournement de fonds liés à l’achat des matériels du laboratoire, de construction, des ordinateurs et les fonds destinés aux soins de santé et la troisième accusation est liée aux injures publiques », a confié Maître Désiré Lyemvela.


Il a également annoncé la mise en liberté provisoire de son client accordée par le Procureur Général du Parquet Général près la Cour d’Appel du Kwilu.

Lire aussi  Kasaï-Oriental : Conflits meurtriers à Katanda, 4 chefs des groupements placés sous MAP

« (…) Notre client avait été auditionné, il n’a pas reconnu les faits mis à sa charge, nous avons estimé meilleur d’introduire une requête sollicitant sa mise en liberté qui est garantie par la Constitution et le Procureur a adhéré à notre demande. À présent, notre client est mis sous une liberté provisoire le temps que l’on puisse continuer la suite de la procédure », a-t-il fait savoir.

De son coté, le DG de l’ISP/Bandundu sollicite une descente sur terrain pour lui permettre de « prouver son innocence » sur les griefs qui lui sont reprochés.

Patrick Matanga, à Bandundu

 

Lire aussi

Les plus populaires