Kasaï : Un député provincial invite l’IGF à enquêter sur la situation du projet Tshilejelu

 

Quelques jours après le passage du Chef de l’État Félix Tshisekedi, le député provincial Jacques Matadi tient toujours ferme à son l’appel à l’Inspection Générale des Finances (IGF) pour enquêter sur la situation du projet Tshilejelu, qui passe « sans trace » dans la province du Kasaï.


L’élu de Tshikapa ville sur la liste du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) se dit triste de n’avoir pas été reçu avec ses collègues par le Chef de l’État pendant qu’ils avaient à lui dire.

« Mon souci était de dire au Président de la République que le Kasaï est un peu oublié, débutant par le projet 100 jours, sans suite au Kasaï, et celui de Tshilejelu qui n’a pas profité à la population. Mon souci était également de lui demander qu’il nous dise si l’argent du Kasaï était sorti pour poursuivre les détourneurs. Voilà pourquoi je lance l’appel à l’Inspection Générale des Finances pour mener les enquêtes sur cette situation », a-t-il dit.


Jacques Matadi s’est dit par ailleurs « satisfait » du programme de la couverture sanitaire universelle, qui permettra les soins de santé gratuit et un accès favorable. Il a aussi apprécié le programme de développement à la base de 145 territoires « qui vient améliorer les conditions de vie des populations de l’intérieur ».

Pour rappel, le programme de développement de 145 territoires et celui de la couverture sanitaire universelle, sont les piliers du discours du Président de la République pendant sa ronde dans l’espace Grand Kasaï.

Diaris Kindalo, à Tshikapa

 

Lire aussi

Les plus populaires