Développement à la base : Le Gouvernement « appelé à intensifier les opérations militaires dans les régions à conflit »

 

Pour la bonne mise en oeuvre du programme de développement dans les cent quarante-cinq (145) territoires du pays, le Président de la République Démocratique du Congo (RDC) a exhorté son Gouvernement, au cours de la réunion du Conseil des Ministres de vendredi 21 janvier 2022, à oeuvrer pour pacifier les zones troubles.

Pour cela, quelques pistes de solution ont été proposées à l’Exécutif national. C’est notamment la création des couloirs humanitaires, l’intensification des opérations militaires et la dénonciation, par les populations locales, des forces négatives.

« (…) Au regard de la persistance de l’insécurité dans les provinces de l’Est où les cultivateurs sont empêchés de se rendre aux champs et sont souvent victimes d’attaques durant la période de récoltes (…) le Gouvernement a été encouragé à mettre un accent particulier sur la sécurité comme gage de la mise en œuvre du Programme des 145 territoires. Il y a donc lieu d’évaluer la possibilité de création des couloirs humanitaires, de concert avec la MONUSCO, et de privilégier un plan à court et moyen terme, sur la réhabilitation et/ou construction d’axes routiers prioritaires (…), intensifier les opérations militaires pour traquer et éradiquer la présence des forces négatives, tout en veillant scrupuleusement à couper leur chaîne d’approvisionnement, notamment, celles prenant source dans les sites miniers ; accélérer la mise en œuvre du programme Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation et d’encourager les populations locales (…) à dénoncer les forces négatives dont l’activisme entrave au développement de ces espaces et risque de perturber la réalisation du programme des 145 territoires », résume Patrick Muyaya, Ministre congolais de la Communication et Porte-parole du Gouvernement.

Lire aussi  Rutshuru : Des éléments FARDC "excellent dans la tracasserie routière", les autorités militaires parlent des "brebis galeuses"

Dans cette optique, le Président de la République a encouragé le « Premier ministre, le Vice-premier ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Décentralisation ainsi que ses services spécialisés, les Ministres de la Défense nationale et celui des Finances, de travailler en étroite collaboration afin de converger les efforts pour la réalisation de toutes les mesures sécuritaires préalables » afin que les populations habitant les territoires perturbés par les conflits bénéficient de la mise en œuvre de ce programme.

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a réuni, jeudi 13 janvier 2022 autour de lui à la Cité de l’Union Africaine, les membres du Comité Politique de Pilotage du projet de développement à la base pour lever des options d’orientation pour enfin démarrer ce projet censé stimuler le développement à partir de la base. Faisant le compte-rendu de cette réunion, le Ministre congolais de la Communication avait indiqué que le Gouvernement avait déjà, à sa disposition, au moins quatre cent cinquante (450) millions de dollars nécessaires au démarrage de ce programme.

Lire aussi  "Dans certains axes dont Chanzu, Runyonyi et Bigega, des nouveaux renforts en provenance du Rwanda sont arrivés" (JP Bemba)

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires