Beni : Deux villages de la chefferie de Watalinga se vident de leurs habitants après l’attaque des ADF ayant fait plusieurs morts et maisons incendiées

 

Les villages Muholia et Bhundinangalo de la chefferie de Watalinga dans le territoire de Beni au Nord-Kivu se vident de leurs habitants depuis mercredi 16 février 2022.

Ce déplacement est consécutif à l’incursion des rebelles Ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans cette partie la province du Nord-Kivu, la journée de lundi 14 février dernier.

M. Zawadi Nganda Odette, présidente de la société de Watalinga qui a confirmé l’information à ACTU7.CD indique que certains habitants traversent la frontière congolo-ougandaise et d’autres prennent la direction de la ville de Beni craignant pour leur propre sécurité.


Par ailleurs, elle fustige « le retard qui a caractérisé l’intervention de l’armée loyaliste » .

Au cours de ces attaques, plusieurs personnes ont perdu la vie et une dizaine des maisons incendiées par ces rebelles ADF.

Aristote Atshongya Mohamed à Beni

 

Lire aussi  Ass. Nat./Montée du banditisme urbain : Kankonde attendu mardi prochain à la commission Défense et sécurité

Lire aussi

Les plus populaires