Lualaba : « 15 morts et 150 cas graves suite à la pollution » de la rivière Kabombwa par l’usine de chaux de l’entreprise TFM »

 

La population du village Kabombwa à Fungurume dans le territoire de Lubudi dans la province du Lualaba contracte une maladie mortelle après avoir consommé l’eau de la rivière Kabombwa « polluée par l’usine de Fabrication de chaux de l’entreprise Tenke Fungurume Mining (TFM) », dénonce la notabilité.

« Les images que vous voyez sont des personnes atteintes par une maladie causée par l’usine de production de chaux de l’entreprise TFM, installée dans ce village dont l’eau et l’atmosphère même sont polluées, car il est impossible de passer une journée sans tousser » , a fait savoir le pasteur Jérémie Mutombo habitant du village Kabombwa.

Dans une note parvenue à ACTU7.CD ce vendredi 18 février, le pasteur Jérémie Mutombo indique que 150 personnes sont gravement malades et 15 autres sont mortes de cette maladie inconnue contractée dans les eaux polluées de la rivière Kabombwa.


« Plus de 150 personnes sont des cas graves et 15 autres sont décédées jusque-là, ces pauvres villageois sont sans soutien, et ont besoin d’aide » , a-t-il déclaré.

Lire aussi  Kasai-Oriental : L'UDPS/Tshisekedi "prend acte" de la désignation de Kabeya Matshi Abidi comme candidat gouverneur

Le gouverneur a.i de la province du Lualaba Fifi Masuka, sejourne depuis le 14 février à Kinshasa capitale de la République Démocratique du Congo où elle a échangé avec le vice-premier ministre et ministre en charge de l’environnement Eve Bazaiba, autour de la pollution d’eau de la rivière Kabombwa par l’entreprise Tenke Fungurume Mining.

Nancy Mbuyu à Kolwezi

Lire aussi

Les plus populaires