IXes Jeux de la Francophonie : Après un moment d’arrêt, les travaux reprennent dans tous les chantiers de construction des infrastructures

 

Après le report de ce rendez-vous de la jeunesse du monde francophone par le Conseil Permanent de la Francophonie, toutes les entreprises ont été payées et ont relancé les travaux afin de terminer la construction des différentes infrastructures.

C’est dans ce cadre que le Directeur National des Jeux M.Isidore Kwandja Ngembo est descendu sur les différents sites qui devront abriter les IXes Jeux de la Francophonie pour s’assurer de l’effectivité de la reprise des travaux, comme il était prévu, après paiement de tous les entrepreneurs.

L’objectif selon le Directeur National est de capitaliser ce report et maintenir le rythme des travaux comme si les Jeux étaient maintenus en 2022. Il s’agit avant tout de mettre les bouchées doubles et éviter tout retard dans la livraison des infrastructures. Retard qui ne sera que préjudiciable pour le pays et la jeunesse francophone impatiente de participer aux IXes Jeux de la francophonie, reporté en 2023.

Lire aussi  VL1 : Le gouvernement Congolais libère 299.000 $ exigés par la Linafoot pour la reprise du championnat National

Selon le service de communication de ces Jeux, deux sites ont été visités à cette occasion et les entrepreneurs sont à pied d’œuvre, à la grande satisfaction du Comité d’Organisation:

-Stade des Martyrs avec 5 entreprises qui y travaillent. Il s’agit de la Compagnie Générale de Construction « CGC », « Ideal Entreprise sarl », Technology For Humanity Sport Ltd, New Sotem Sarl avec notamment la construction du gymnase jumelé, le stadium de Basket et le terrain annexe.

-Sur le site Tata Raphaël ce sont, entre autres, les entreprises New Sotem, Sodimas Sarl, Design Engineering Consulting 1, Janamapa Construct et le consortium ABC qui travaillent notamment pour la construction du Village des Jeux et la réhabilitation partielle du Stade Tata Raphaël.

Un mécanisme de suivi est d’ores et déjà mis en place pour la continuité des travaux a rassuré le Directeur National des Jeux M. Isidore Kwandja Ngembo.

Josué Mfutila

 

Lire aussi

Les plus populaires