Au moins 17 combattants ADF neutralisés par l’armée à Beni

 

Au total dix-sept (17) combattants rebelles des Forces Démocratiques Alliées (ADF) ont été neutralisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) l’après-midi de lundi 28 février 2022, en chefferie des Watalinga, dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu.

D’après le porte-parole des opérations Sokola1 Grand Nord, le capitaine Anthony Mwalushayi qui confirme la nouvelle à ACTU7.CD, « ces rebelles sont ceux qui avaient fait incursion dans la localité de Kikura la nuit du dimanche 27 au lundi 28 février dernier » et ont été neutralisés par l’armée régulière qui était à leur poursuite après leurs actes inciviques.

Outre les neutralisés, notre personne ressource indique également que « l’armée régulière a réussi à capturer 4 terroristes ADF, aux côtés de huit (8) armes de guerre de type AK47 et une arme d’appui de type PKM ».


« Dix-sept (17) chèvres de la paisible population et une importante quantité des produits pharmaceutiques pillés lors de leur incursion ont été également récupérées par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) », a-t-il ajouté.

Lire aussi  Nord-Kivu : Le corps d'un militaire amputé de la tête retrouvé au nord de Butembo

Cependant, cet officier militaire a fait savoir que le commandant des opérations Sokola1 Grand Nord et le général de Brigade MPUTELA NKOLITO Bertin a salué la bravoure de l’armée régulière, qui selon lui « a vengé ses compatriotes récemment tués par ces rebelles ADF.

Il sied de signaler que cette riposte de l’armée régulière intervient 24 heures seulement après l’attaque de la localité de Kikura par ces rebelles ADF, pendant laquelle ils avaient tués une vingtaine des civils, et occasionné d’énormes dégâts matériels aux côtés des plusieurs autres personnes qu’ils ont emportées avec eux dans la brousse.

 

Aristote Atshongya Mohamed à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires