Conflit du site de Maluku : Tshisekedi « ordonne de veiller sur le dossier en vue d’apporter la lumière et mette fin à ce litige »

 

Présidant la quarante-troisième réunion du conseil des ministres le vendredi 4 mars 2022, le Chef de l’État est revenu sur le conflit d’appropriation du site de Maluku, utilisé par la REGIDESO pour l’exploitation du sable qui sert à la potabilisation de cette matière liquide.

Dans son compte-rendu, Patrick Muyaya, Ministre de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, précise que le Président Tshisekedi a ordonné aux Ministres concernés de veiller pour trouver des solutions à la situation.

« S’agissant de la situation conflictuelle du site sable de Maluku, le Président est revenu sur la superposition des titres qui tend à empêcher à la REGIDESO de poursuivre l’exploitation du sable tiré de son site de Maluku pour servir dans la potabilisation de l’eau brute, traitée dans ses usines à travers la ville de Kinshasa », précise-t-il.


À en croire Patrock Muyaya, le Chef de l’État craint que « cette situation puisse perturber davantage la relance de la REGIDESO, dont l’amélioration de ses services constitue une priorité publique absolue pour la ville province de Kinshasa et ses environs ».

Lire aussi  Sud-Ubangi/fête de nouvel an : les prisonniers d'Angenga bénéficient des vivres, don de José Makila

Le Président Félix Tshisekedi « a chargé le Ministre d’État, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, le Ministre des Ressources Hydrauliques et de l’Électricité ainsi que le Ministre des Affaires Foncières de veiller, chacun en ce qui le concerne, à ce que leurs Administrations respectives puissent apporter, toutes affaires cessantes, la lumière nécessaire pour le règlement définitif des litiges qui entourent la propriété de ce site », poursuit Patrick Muyaya.

Depuis un temps, il observe un conflit la REGIDESO et un particulier, tendant à déstabiliser le fonctionnement de cette usine de traitement d’eau, dans l’utilisation du sable situé à Maluku, dans la ville province de Kinshasa.

Diaris Kindalo

 

Lire aussi

Les plus populaires