Ituri : Un dispositif sécuritaire « imposant » des forces armées remarqué à Mungamba

Pour contrer l’avancée des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) à l’ouest du territoire d’Irumu, à la limite avec le territoire de Mambasa, dans la province de l’Ituri, l’armée a renfoncé sa présence dans la cité de Mungamba, à plus de soixante (60) kilomètres de Mambasa sur l’axe Komanda.

D’après un journaliste d’une radio locale qui s’est confié à ACTU7.CD, l’armée a renfoncé sa présence en nombre et en matériel dans cette cité abandonnée par plus de la moitié de ses habitants. Il indique que ces militaires sont partis à la recherche des rebelles ougandais ADF qui auraient été aperçus dans la forêt proche de Mungamba.

« (…) Il y a un renforcement des militaires depuis hier et aujourd’hui matin, ils sont partis avec quelques jeunes dans la forêt environnante de Mungamba pour la fouille des assaillants qui sont bien visibles (…) », a-t-il indiqué.

Lire aussi  Ituri : Une vingtaine de personnes enlevées et plusieurs biens emportés par des présumés combattants ougandais à Irumu

Cette présence inhabituelle des militaires dans cette cité entraîne un déplacement des quelques habitants vers Lolwa (Mambasa).

Dans la soirée de mardi 19 avril 2022, l’armée congolaise, appuyée par l’armée ougandaise, a réussi à déloger les ADF du site touristique « Mont Hoyo » dans la chefferie de Walese Vonkutu, après près de 24 heures de pillonnage.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires