Culture : En conflit depuis des années, Koffi Olomide et Félix Wazekwa enterrent « la hache de guerre »

L’heure est à la réconciliation et à l’unité entre les artistes musiciens congolais. Deux artistes musiciens « icônes » de la Rumba congolaise, Koffi Olomide et Félix Wazekwa, respectivement président de l’orchestre Quartier Latin et Cultura Pays vie, ont décidé d’enterrer la « hache de la guerre » après plusieurs années des conflits de leadership.

Il a fallu que l’artiste musicien Papa Wemba décéde le 24 avril 2016 à Abibjan sur scène pour revivre cette réconciliation tant cherchée à l’époque. 6 ans après sa disparition, lors de la journée culturelle organisée à Kinshasa le dimanche 24 avril 2022, pour rendre hommages à Papa Wemba, les deux ennemis de longue date (Koffi Olomide et Félix Wazekwa) se sont croisés assis côte-à-côte éclatant d’un sourire sans précédent.

« C’est cette unité que nous avons toujours demandée à nos artistes pour l’évolution de la culture congolaise », peut-on entendre dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux où l’on voit ces deux artistes en train de discuter comme des frères avec sourire aux lèvres.


Sur cette liste, l’on note aussi la réconciliation des leaders du groupe Wenge Musica 4×4 ( JP Mpiana Werrason, Didier Masela, Alain Makaba…) qui va livrer un concert le 30 juin au stade de Martyrs à Kinshasa.

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires