Liberté de la presse : le ver dans la banane…

C’est le refrain d’une chanson chantée depuis plus de trois décades en République Démocratique du Congo. Une presse libre ou la liberté de la presse, c’est selon.


Sinon, le second concept se comprend en extension comme la traduction en actes du premier. Il faut dire que, les bruits autour de la liberté de la presse voient le jour au lendemain du lancement du processus de démocratisation du pays en 1990. Depuis, on en parle à tue tête. Le souhait de tous est de voir les journalistes congolais rapporter les faits et les commenter librement sans crainte des représailles. Une manière de marquer la différence avec l’ancien comportement de la presse sous la dictature où la presse d’État était censurée et téléguidée.

Les journalistes des pays démocratiques sont appelés à donner l’information en toute liberté et surtout authentiquement. Bien-sûr dans le respect des règles de l’art. Ici il faut dire que, les journalistes sons censés maîtriser les notions de base de collecte, traitement et diffusion ou publication d’une information. Il peut par richochet émettre un commentaire selon qu’il s’agisse du genre mineur ou majeur.


Pour des organisations congolaises de défense de la liberté de la presse, le pays de Lumumba se trouve jusque-là au niveau de l’énoncé en termes de liberté de la presse. Rien de nouveau dès lors que cette dernière vit toujours sous la coupe de la censure et des représailles. Des cas de journalistes incarcérés, tués, poursuivis pour diverses raisons, condamnés à vivre dans la clandestinité pour avoir donné la vraie version des faits, bref avant 1990 = après 1990.

C’est dans cette optique qu’il faut faire mention du combat des ONG pour la dépénalisation des delits de presse. Ceci dit, l’heure est donc venue pour les mêmes organisations de condamner les dérives constatées dans le chef de certains journalistes qui confondent liberté et libertinage. D’où cette nécessité imperieuse de réorganiser la profession pour extirper le ver à tous les niveaux.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires