Mise à la retraite des agents de l’Etat : Le gouvernement appelé à « accorder une attention soutenue pour le bon aboutissement du processus »

Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC) est revenu, au cours de la réunion du conseil des ministres de vendredi 6 mai 2022, sur le processus de la mise en retraite des agents et fonctionnaires de l’Etat.


À en croire le compte-rendu du conseil des ministres parvenu à ACTU7.CD, Félix Tshisekedi a « de nouveau invité le Gouvernement à accorder une attention soutenue pour le bon aboutissement de ce processus amorcé par le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du Service Public ».

« (…) Tous les Ministres concernés ont été chargés, en ce compris le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Décentralisation et Affaires Coutumières, le Ministre d’État, Ministre du Budget, le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants ainsi que le Ministre des Finances, de prendre toutes les dispositions requises afin de faire aboutir, dans un délai raisonnable ce processus, et de permettre à ces compatriotes qui ont servi la Nation de se reposer dignement et laisser la place aux plus jeunes », lit-on dans ce document dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.


En septembre 2021, le ministre de la fonction publique, Jean-Pierre Lihau, avait estimé à trois cent cinquante mille (350 000) le nombre d’agents éligibles à la retraite. Parmi eux, quatorze mille (14 000) ont plus de quatre-vingt-dix (90) ans, deux cent cinquante-six (256) sont centenaires, le plus vieux ayant cent-dix (110) ans », détaillait-il, affirmant vouloir œuvrer à un  » départ progressif des concernés à une retraite qui soit digne par rapport au passé ».

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires