Mutualisation des forces : L’armée ougandaise va quitter le sol congolais dans 2 semaines (Officiel)

 

C’est déjà la fin de la mutualisation des forces entre les armées ougandaise et congolaise. Engagée dans la traque des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) et autres groupes armés depuis novembre 2021, l’armée ougandaise va quitter officiellement la République Démocratique du Congo (RDC) d’ici deux (2) semaines.


L’annonce a été faite via Twitter, par le commandant des opérations côté ougandais, le général Muhoozi Kainerugaba. Ce haut gradé de l’armée ougandaise renseigne également que ces opérations militaires devraient durer six (6) mois et devront s’arrêter d’ici deux (2) semaines, sauf « s’il y aurait d’autres instructions » venant de la présidence de son pays.

« L’ opération Shujaa cessera officiellement dans deux (2) semaines selon notre accord initial. Il devrait durer six (6) mois. À moins que je reçoive d’autres instructions de notre commandant en chef (…) je retirerai toutes nos troupes de la RDC dans deux (2) semaines », écrit le général Muhoozi Kainerugaba.


Les éléments de l’armée ougandaise (UPDF) sont sur le sol congolais depuis fin novembre 2021. Aux côtés de leurs homologues congolais, ils ont détruit plusieurs bases et haut-lieux des islamistes ADF aussi bien dans la province du Nord-Kivu que de l’Ituri. « ces opérations n’ont eu que pour effet : disperser les ADF », lâche un internaute.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires