Tshopo : Le conseil d’état valide la sénatrice Madeleine Nikomba au poste de gouverneure de province

 

Fin de suspens dans la province de la Tshopo. Le conseil d’Etat vient de valider l’élection de la sénatrice Madeleine Nikomba Sabangu au poste de gouverneur en défaveur de l’homme d’affaires Tony Kapalata, membre de l’Alliance des Forces Démocratique du Congo (AFDC).


C’est au cours de son audience de mercredi 15 juin 2022 que la plus haute juridiction administrative de la République Démocratique du Congo (RDC) a rendu son verdict dans l’affaire opposant les deux (2) challengers au poste de gouverneur de Province.

Après le premier arrêt du conseil d’Etat validant l’élection de la sénatrice Madeleine Nikomba Sabangu au poste de gouverneur de la Tshopo, son rival Tony Kapalata avait introduit de nouveau un autre recours en rectification d’erreur matérielle et d’interprétation. Cette partie avait également récusé le Premier président du conseil d’Etat ainsi que son directeur de cabinet.



C’est donc la fin d’une véritable saga judiciaire et un ouf de soulagement pour le camp de la sénatrice Madeleine Nikomba Sabangu qui va présider aux destinées de la province de la Tshopo en tant que première femme gouverneure.

Lors du premier tour de ces élections, la sénatrice Madeleine Nikomba Sabangu avait obtenu onze (11) voix contre neuf (9) pour Tony Kapalata. Au second tour des élections, les deux (2) challengers avaient tous obtenus quatorze (14) voix. C’est grâce au critère d’âge que Tony Kapalata sera proclamé gouverneur de la Tshopo par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Le camp Madeleine Nikomba avait fait appel de cette élection pour demander l’annulation d’une voix exprimée par un suppléant qui ne jouissait plus de la qualité de votant.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires