Insécurité dans l’Est de la RDC : Les chefs d’état-major de l’EAC à Nairobi pour « définir les modalité d’une force régionale »

Les responsables des armées de sept (7) pays membres de l’East Africa Community (EAC) se retrouvent ce dimanche 19 juin 2022, à Nairobi au Kenya.


D’après nos sources, les responsables militaires de la République Démocratique du Congo, du Kenya, du Burundi, du Rwanda, de l’Ouganda, de la Tanzanie et du Soudan du Sud vont discuter sur les modalités pratiques de la mise sur pieds d’une force régionale qui sera déployée dans l’Est de la RDC.

L’idée d’envoyer une telle force dans les provinces de l’Est de la RDC vient du Président Kenyan, Président en exercice de l’EAC. Dans un communiqué rendu public le 15 juin 2022, le Président Kenyan a indiqué que cette force régionale serait déployée dans les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu.


Kinshasa s’est dit favorable à cette idée mais rejette toute participation de son voisin rwandais. Réagissant à cette annonce, Denis Mukwege, Prix Nobel Paix, a estimé que le déploiement de cette force régionale « composée par des pays à la base de la déstabilisation, d’atrocités et du pillage de nos ressources n’apportera ni la stabilité ni la paix et risque d’aggraver la situation ».

Par ailleurs, le Président Félix Tshisekedi qui est attendu ce même dimanche 19 juin 2022, assistera à la réunion des chefs d’Etat de l’espace EAC le lundi 20 juin 2022. La situation sécuritaire dans la partie Est de la République Démocratique du Congo sera au menu de ces échanges.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires