Nord-Kivu : Au moins 12 personnes tuées, 12 maisons et 10 motos incendiées par les ADF en deux semaines

Le territoire de Beni en province du Nord-Kivu a été victime des attaques sanglantes répétitives des rebelles ougandais ADF les deux semaines écoulées.


Ces derniers d’après l’ONG DH, le Bon Samaritain territoire de Beni, ont exécutés au moyen d’arme blanche et à feu au moins 12 civils, prenant en otage plusieurs autres, aux côtés de 12 maisons et 10 motos calcinées à Mukoko dans le groupement Bambuba-Kisiki, à Matombo secteur Beni-Mbau proche de la localité Bakila-Tenambo et à Mamiki en commune d’Oicha chef-lieu du territoire de Beni.
Kambale Kilolo, secrétaire permanent de cette organisation défendant les droits humains qui peint ce tableau sombre, fait savoir que l’armée à réussi à neutraliser
9 combats ADF/MTM et libéré 9 paisibles citoyens des mains de ces sanguinaires.

Il salue le travail tant soi peu des éléments FARDC dans la pacification de la partie Est de la RDC.
Il alerte par ailleurs sur la circulation en électron libre de ces djihadistes dans différentes parties Est tout comme Ouest dudit territoire. La population doit demeurer vigilante poursuit-il.


Il s’avère important de noter que cette situation d’insécurité en province du Nord-Kivu a négativement impacté sur le plan économique et social.

JC Mbafumoja

Lire aussi

Les plus populaires