Kasaï Oriental : Au moins 1700 cas de rougeole, dont 8 décès enregistrés

La province du Kasaï Oriental compte à ce jour plus de mille cas de l’épidémie de rougeole. C’est le Chef de la division provinciale de la santé qui l’a dit ce mardi 21 juin dans une interview accordée à ACTU7.CD. Il affirme qu’au moins un cas suspect de rougeole a été signalé dans les dix neuf (19) zones de santé que compte la province.


Nestor Tshiteku affirme qu’à ce jour, dix (10) zones de santé sont touchées par cette pandémie. Il ajoute qu’une riposte centrée dans sept (7) zones de santé a été organisée pour contrer cette épidémie.

 » Présentement dix zones de santé sont déclarées à l’épidémie. Partant de la première semaine épidémiologique jusqu’à la vingt-troisième, nous avons un total de 1743 cas de rougeole dont 8 décès. La division provinciale de la santé compte 19 zones de santé. Il y a eu des ripostes circonscrites qui ont été organisées dans les zones de santé déjà déclarées épidémiques. Nous venons de terminer cette riposte, mais la surveillance reste renforcée dans les 19 zones de santé », a indiqué Tshiteku Kaboto.


Parmi les mesures de prévention préconisées, le Chef de la division de la santé parle notamment du renforcement de la vaccination de routine dans toutes les zones de santé de la province.

« La prévention reste beaucoup plus la vaccination de routine qui a existé depuis tout ce temps. Tout parent doit faire vacciner son enfant déjà à la naissance jusqu’avant son premier anniversaire ou onze tout en respectant le canevas de ce vaccin. Il y a aussi la vitamine A qui renforce chez les enfants. L’enfant doit bénéficier de cette vitamine A tous les six mois jusqu’à 5 ans », a-t-il conclu.

Il a rappelé quelques signes présentés par un enfant atteint de cette maladie. Il s’agit notamment de la toux, le nez qui coule, les yeux enflammés, des maux de gorge, de la fièvre et une peau rouge couverte de tâches.

Christian Ngeleka, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires