Nord-Kivu : les activités tournent au ralenti à la 1ere journée sans taxi-moto à Beni ville et territoire

 

La corporation des motards, Beni ville et territoire, a décrété à partir de ce lundi 18 juillet 2022 deux journées sans taxi-moto, sur l’ensemble de ces deux (2) entités. Il est une façon pour elle d’interpeller la conscience du gouvernement congolais face aux tueries de tous les jours, de la population par les groupes armés, mais également demander une baisse urgente de prix de carburant qui a haussé depuis un certain temps.

Ce lundi, alors la première journée, toutes les activités ont tourné au ralenti dans le territoire voire en ville de Beni. Les victimes de cette mesure, sont les opérateurs économiques, qui fréquentent différents marchés internes. Dans différents parkings des motos comme des camions, aucun véhicule n’a été visible. La population qui manque à quel saint se vouer, n’a que l’obligation de faire le pied jusqu’à sa destination.

Cette mesure est soutenue par la coordination de la société civile urbaine de Beni. Maître Pépin Kavotha son président plaide pour une certaine indulgence en faveur des élèves finalistes qui quittent leurs domiciles pour le centre de passation de l’examen d’État. Occasion faisant le larron, la corporation de la société civile de la ville de Beni, « appelle le gouvernement à se pencher d’urgence sur la question de l’Est que de s’embrouiller dans la politique qui n’a aucun impact au sein de la population ».


Cette série des journées sans véhicule, va durée deux (2) jours soit du 18 lundi au mardi 19 juillet 2022.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires