A Alger, la conférence des plénipotentiaires de l’UAT, prend acte de la demande du ministre Kibassa Maliba sur le rapatriement du siège de l’organisation en RDC

 

La 6ème session ordinaire de la conférence des plénipotentiaires de l’Union Africaine des Télécommunications a officiellement ouvert ses portes ce lundi 25 juillet 2022 à Alger. Dans son mot d’ouverture, le ministre de la République Algérienne démocratique et populaire, en charge de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du numérique, KARIM BIBI TRIKI tout en souhaitant la bienvenue à toutes les délégations, ministres, vices ministres, ambassadeurs et autres délégués, a invité tout le monde à diagnostiquer les vrais problèmes du secteur des Télécommunications dans le continent africain et à proposer une thérapie dans l’intérêt des peuples africains.


Une session de plusieurs enjeux dont la préparation de l’UAT à la conférence de l’UIT 2022, en Roumanie. Cette session a été une session d’espoir pour la République Démocratique du Congo, qui, selon le ministre des PTNTIC, Augustin Kibassa présent à ces assises, a su convaincre ses pairs à prendre acte de la demande du rapatriement du siège de cette organisation continentale en RDC.
Prenant la parole, Augustin Kibassa Maliba a exprimé sa gratitude au nom du gouvernement congolais à la conférence des plénipotentiaires pour avoir à l’unanimité accédé à la demande de la RDC d’abriter le siège de cette prestigieuse organisation continentale.

L’occasion était pour le patron congolais des PTNTIC de louer l’implication personnelle du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, et l’engagement du gouvernement Sama Lukonde de faire entendre la voix de la RDC et sa détermination de répondre aux exigences de l’UAT, dont la régularisation des cotisations et de disposer des infrastructures viables devant abriter le siège de l’union Africaine des Télécommunications.



Tout en mettant en exergue la position stratégique incontestable de la RDC et son appartenance à plusieurs organisations régionales et sous régionales, Augustin Kibassa Maliba a de vive voix réitéré sa requête, mieux son invitation au Secrétaire général de l’UAT, le Kényan, John OMO de venir à Kinshasa, capitale de la RDC pour se rendre compte de la volonté et de la détermination du gouvernement congolais d’abriter le siège de l’UAT, en visitant à Kinshasa les infrastructures devant abriter le siège digne d’une grande organisation continentale, lesquelles infrastructures répondent aux standards internationaux, fruit des efforts consentis pour cette fin.

Par ailleurs, cette 6ème session ordinaire de la conférence des plénipotentiaires de l’UAT, Alger 2022 ferme ses portes ce mardi 26 juillet 2022, la RDC candidate au conseil d’administration de cette structure Africaine, reste optimiste quand à la décision de la conférence des plénipotentiaires bien avant la clôture de ces assises.

Pour rappel, le siège de l’UAT avait été déplacé de Kinshasa pour Nairobi vers 1998 suite à l’instabilité politique créée après l’entrée de Mzee Laurent Désiré Kabila marquant ainsi la fin du règne de Joseph Mobutu.

CP

 

Lire aussi

Les plus populaires