RDC : L’Assemblée Nationale autorise le PG près la cour de cassation d’ouvrir une instruction à charge de Kabund

C’est une page sombre qui s’ouvre dans la vie politique du Président de l’Alliance pour le Changement (A.Ch), Jean-Marc Kabund ! L’Assemblée Nationale vient d’autoriser le procureur général près la Cour de Cassation de poursuivre cet élu du peuple pour des faits à sa charge, ce lundi 25 juillet.


Bien qu’en vacances parlementaires, le bureau Mboso « dit avoir agi conformément aux articles 107 de la constitution, 101 et 102 du règlement intérieur de la chambre basse du parlement ».

« Le procureur général près la Cour de Cassation qui va vérifier les allégations faites par le député national Jean-Marc, a été notifié ce lundi matin », apprend-t-on des sources de l’Assemblée nationale.



Dans une correspondance rendue publique le vendredi dernier, le procureur général près la Cour de Cassation a sollicité, de l’Assemblée Nationale, la levée des immunités du député national Jean-Marc Kabund, pour qu’il soit entendu pour « injures publiques, imputations dommageables, outrage envers les autorités et offenses au Chef de l’État ».

Dans sa conférence de presse du 18 juillet dernier, Jean-Marc Kabund était très critique envers le régime Tshisekedi qu’il a qualifié d’ « incompétent ». Raison pour laquelle il a affirmé qu’ « on doit chasser Félix Tshisekedi en 2023 ».

José Muyaya

 

Lire aussi

Les plus populaires