Des pro Katumbi chez Kabund, une nouvelle coalition en gestation ?

 

Deux dissidents de l’Union sacrée se sont rencontrés ce lundi 1er août à la résidence de l’ancien 1er vice-président de l’Assemblée nationale à Kingabwa.


Pour des observateurs de la scène politique congolaise, il ne fait l’ombre d’aucun doute que l’entretien entre les hommes politiques dont l’un est proche de Katumbi à l’occurrence, Franck Diongo, a porté sur la formation d’un bloc anti-régime en prélude des prochaines échéances électorales.

Déjà dans une interview à Jeune Afrique le mois dernier, Jean Marc Kabund évoquait la possibilité d’une alliance de l’opposition pour faire échec à Tshisekedi. Donc rien de nouveau sous le ciel congolais lorsqu’on sait que les deux leaders ont eu une convergence des vues lors de leurs discours de dissidence. Des langues ont aussi abordé dans le sens de visite de réconfort de Diongo à Kabund en disgrâce devant des instances judiciaires. Argument faible étant donné qu’en politique tout est communication. Le hasard est honni. Dans l’une de ses livraisons, Actu7.cd avait axé ses lignes sur une coalition en gestion contre le régime dont l’un des maillots serait Katumbi.


Cependant, il sied de noter que dans leur projet de formation d’un bloc d’opposition, Jean Marc Kabund et Franck Diongo n’ont pas droit à l’erreur. Sinon le revers de la médaille est un coup dur pour un leader politique. Car faut-il le mentionner, l’un et l’autre ont eu des mots justes pour dénoncer les dérives du pouvoir en place. Ainsi, d’autre part, les mêmes analystes encouragent le duo dans la perspective de former un ensemble solide d’opposition fondée sur les idées et non sur des peaux de banane dans le but de freiner les efforts de redressement du pays en cours.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires