Ituri : Une tentative d’attaque des hommes armés stoppée par les forces loyalistes à Lolwa

 

Des hommes armés identifiés aux combattants ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) ont tenté, dans la nuit de mercredi 10 à ce jeudi 11 août 2022, d’attaquer la localité de Lolwa, à près de soixante (60) kilomètres à l’est de Mambasa, sur l’axe Komanda-Mambasa, dans la province de l’Ituri.

Selon un habitant de Lolwa, ces hommes armés ont rencontré l’armée sur leur chemin. Les soldats loyalistes ont repoussé les assaillants qui n’ont pas pu atteindre le village. Sans confirmer l’identité de ces hommes, l’administrateur policier du territoire de Mambasa confirme la nouvelle de la tentative d’attaque. Le commissaire supérieur principal Matadi Muyapandi Jean-Baptiste indique que ces assaillants voulaient venir attaquer l’hôpital général de Lolwa.

« (…) Cette nuit, des inciviques ont tenté d’attaquer l’hôpital de Lolwa. Mais à leur grande surprise, l’armée avait déjà occupé tous les coins stratégiques (…) ils ont été mis en déroute (…) Quant au bilan, c’est ce matin que nous pourrions en avoir, mais sinon la situation est sous contrôle (…) Depuis quelques semaines, il y a des bruits qui circulaient faisant état de la présence des éléments ADF qui circulaient vers le pont Ituri. Nous pensons que c’est peut-être les mêmes éléments qui tenteraient à venir se ravitailler surtout en produits pharmaceutiques (…) », a précisé le commissaire supérieur principal Matadi Muyapandi Jean-Baptiste au cours d’un entretien exclusif avec ACTU7.CD.

Lire aussi  Ituri : Quatre morts dans une nouvelle attaque rebelle à Ndimo

Cette tentative d’attaque a causé la peur et psychose au sein de la population retournée il y a quelques mois dans ce village après les attaques début mai. Plusieurs familles se sont réfugiées dans leurs champs, mais d’autres ont pris la direction de Mambasa.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

 

Lire aussi

Les plus populaires