Kasaï : 195 congolais réfugiés en Angola regagnent volontairement la RDC par la frontière de Kamako

 

Au total, cent quatre-vingts-quinze (195) congolais vivant en Angola, ont regagné la République Démocratique du Congo (RDC) ce mardi 16 août 2022, par la frontière de Kamako, dans la province du Kasaï.

D’après le président de la société civile force de Kamako, abbé Trudon Keshilemba, ces rapatriés volontaires sont constitués d’un bon nombre de femmes en situation difficile.

« Nous venons de recevoir, ce mardi 16 août, un troisième convoi de 195 rapatriés volontaires au poste frontalier principal de Kamako. Il y a au total 195, dont 101 femmes, 94 hommes dont la plupart la destination est la province de Kwilu », dit-il.


Et d’ajouter : « Nous demandons à nos frères kwilois de réserver un bon accueil à ces compatriotes qui avaient trouvé refuge en Angola depuis les événements de Kamwina Nsapu en 2017 ».

L’abbé Keshilemba rassure que « les services de sécurité aideront à identifier les localités de provenance de chaque rapatriés pour qu’il regagne leur milieu habituel ».

Lire aussi  Célébration de la 28e Journée Africaine de la Prévention des Risques Professionnels à la CNSS : Charles Mudiayi interpelle les patrons d'entreprises

Depuis l’ouverture de la bande frontalière entre la RDC et l’Angola, il d’observe un flux de retour de congolais qui avaient trouvé refuge en Angola lors des attrocités de Kamuena Nsapu.

Diaris Kindalo, à Tshikapa

 

Lire aussi

Les plus populaires