Beni : Un incendie fait d’énormes dégâts matériels au bureau communal de Oïcha

 

Un incendie dû à un coup circuit, a fait d’énormes dégâts matériels la nuit de jeudi à ce vendredi 19 août 2022 au bureau administratif de la commune de Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Selon les sources proches de la Police Nationale Congolaise (PNC), tout est parti de la mauvaise installation électrique. Aux environs de vingt-trois heures (23h), le feu s’est produit occasionnant ainsi l’incendie des cachots de l’auditorat militaire garnison de Beni-Butembo, inspection de Oïcha, et de celui de la Police, tous construits en planche. Cependant, aucune perte en vies humaines n’a été signalée, aucun détenu ne s’est non plus évadé.

Loin de ces maisons carcérales, un bureau de la PNC et tous les documents qu’il contenait ont été réduits en cendre. Six (6) armes de type AK 47, quatre (4) panneaux solaires, deux (2) grandes batteries et une jeep de la police ont également pris feu.

Lire aussi  Multiplicité des barrières sur la RN°2 : les autorités appelées à rétablir l'autorité de l'Etat

La Police qui se dit « extrêmement désolée » de cet incident, souligne que même les produits en vivre lui destinés n’ont pas été épargnés.

Jean de Dieu Kambale Kibwana, bourgoumestre adjoint de la commune de Oïcha qui confirme également la nouvelle, présente ses compassions aux éléments de la PNC. Il dément les rumeurs qui circulaient déjà dans la contrée faisant état d’une attaque rebelle.

Consécutivement à cet incendie, une panique a gagné une grande partie de la nuit la population qui redoutait une nouvelle attaque des miliciens Maï-Maï.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires