Maniema : La jeunesse de la chefferie de Babene dénonce une « campagne de diabolisation » contre le député Pascal Bitika

Après une sortie médiatique des étudiants ressortissants de Maniema vivant à Kinshasa interdisant le député provincial Pascal Bitika d’engager cette province, la jeunesse de la chefferie de Babene dont est originaire Pascal Bitika monte au créneaux.

Dans un document transmis à ACTU7.CD, les responsables de la jeunesse Babene « mettent en garde les politiciens agitateurs et pêcheurs en eau trouble qui veulent se faire une santé politique » sur la personne du député provincial Pascal Bitika, deux fois ministre provincial des finances et économie au Maniema.

Le député provincial Pascal Bitika s’est attiré « les foudres des politiciens en mal de positionnement à cause de son rapprochement avec le Chef de l’État », renseigne Maître Dieudonné Butembezi, porte-parole de la jeunesse de Babene.


« (…) L’honorable Pascal Bitika est coordonnateur provincial de l’Union Sacrée, membre du bureau politique de l’Union Sacrée et a été plusieurs fois conseiller dans plusieurs ministères à Kinshasa(…) Comme il est désormais proche du Chef de l’Etat, les oiseaux de mauvaise augure veulent renier sa filiation au territoire de Pangi (…) », révèle Maître Dieudonné Butembezi.

Lire aussi  Supposé "Accord de GLM" : Augustin Kabuya répond à Joseph Kabila ce lundi face aux militants de l'UDPS

Dans une déclaration faite sur la chaîne TELE50 à Kinshasa, un groupe de jeunes se présentant comme « étudiants ressortissants de Maniema vivant à Kinshasa » a dénoncé « la confusion entretenue par le député provincial Pascal Bitika ». D’après eux, celui-ci « étant originaire du Sud-Kivu ne peut engager la province de Maniema ».

Ci-dessous le document

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires