RDC : La marche des pro Kabund dispersée vers le camp Lufungula

 

La marche de l’Alliance pour le Changement (A.Ch) n’a pas fait long feu ce lundi 29 août à Kinshasa. Partis du Rond point Huilleries, les adeptes de Jean-Marc Kabund ont été stoppés net vers le camp Lufungula où ils se sont presqu’accrochés avec des éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC).

Selon un membre de l’A.Ch joint par ACTU7.CD, il y a eu plusieurs arrestations parmi les militants. Boaz Muamba, qui dénonce ces faits, explique aussi que d’autres militants se sont redirigés vers la résidence de l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale où peut-être le mémorandum pourrait être lu par la 1ère vice-présidente du parti.

Pour rappel, cette marche avait pour objectif d’exiger la libération « immédiate » de l’ancien président a.i de l’UDPS/Tshisekedi incarcéré « arbitrairement » à la prison centrale de Makala, selon son parti. La Cour de Cassation l’avait déjà assigné à résidence surveillée, mais l’ordonnance y afférente tarde toujours à être mise en application.

Lire aussi  Liberté provisoire à Kamerhe : "C'est une joie pour tout le monde" (Julien Paluku)

Lundi 5 septembre prochain, l’opposant Jean-Marc Kabund sera face aux juges de la Cour de Cassation pour le début effectif de son procès. Il doit notamment répondre au chef d’accusation d’outrage envers le Chef de l’État.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires