Ituri : Près de deux semaines sans attaque rebelle sur l’axe Mambasa-Komanda

 

Depuis bientôt deux (2) semaines, aucune attaque rebelle n’a été signalée sur l’axe Mambasa-Komanda, dans la province de l’Ituri.

Cette accalmie relative est consécutive aux « mesures sécuritaire adéquates prises » par les autorités aussi bien du territoire de Mambasa que de la province de l’Ituri. Parmi ces mesures, la suspension du trafic routier sur cet axe et l’intensification des patrouilles dans la forêt.

Ce calme relatif est salué par la population de Mambasa. Plusieurs habitants ont dû abandonner leur projet de se déplacer vers des agglomérations jugées sécurisées. Les déplacés, pour leur part, espèrent que cette situation augure « un lendemain meilleur » pouvant leur permettre de rapidement regagner leurs milieux d’origine.


C’est depuis la mi-août que des attaques rebelles attribuées aux Forces Démocratiques Alliées (ADF) secouent la chefferie de Babila Bakwanza dans le territoire de Mambasa. Entre le 13 et le 20, au moins quatre (4) attaques ont ciblé trois (3) villages. Au cours de ces attaques, environ vingt (20) personnes ont perdu la vie aux côtés des dégâts matériels importants.

Lire aussi  Ituri : Plus de 20 personnes soupçonnées de participation à un mouvement insurrectionnel interpellées lors d'un bouclage à Bunia

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

 

Lire aussi

Les plus populaires