RDC : « 63% des congolais jugent l’état de siège inefficace » (Sondage GEC)

 

Le Groupe d’Etude sur le Congo (GEC) et ses partenaires Ebuteli ainsi que le Bureau d’Etudes, Recherche et de Consulting International (BERCI) viennent de rendre public les résultats de leur sondage mené entre février et juin sur les habitants de certaines grandes agglomérations de la République Démocratique du Congo (RDC).

D’après le résultat de ce sondage, une nette majorité des personnes interrogées (67 %) estiment que « la police n’a pas été plus efficace pour assurer la sécurité
ces 12 derniers mois ». Il en est de même concernant les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

À en croire la même source, seules 22 % des personnes interrogées estiment que « leur sécurité personnelle et celle de leurs biens s’est améliorée depuis trois ans ».


S’agissant de l’état de siège décrété depuis mai 2021 dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, 63 % des personnes interrogées jugent cette mesure inefficace. « Au Nord-Kivu et en Ituri, la perception que la situation sécuritaire s’est dégradée est encore plus aiguë (48 et 43 % respectivement).
Ceci souligne que l’état de siège, entré en vigueur dans ces provinces en mai 2021, n’a pas permis de juguler le sentiment d’insécurité », conclut le rapport présentant les résultats de ce sondage.

Lire aussi  Ituri : 2 militaires ougandais arrêtés à Mahagi pour "violation de frontières"

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires