Ebola à Beni : Les mesures barrières bafouées (constat)

 

Déclarée le 22 août 2022 par l’INRB (Institut National des Recherches Biomédicales), on entend de moins en moins parler de la maladie à virus Ebola dans la région de Beni, en dépit de sa réapparition dans cette ville du Nord-Kivu.

Dans la plupart des coins, il y a relâchement des mesures barrières, malgré le danger que représente cette maladie dans la région.

Aux écoles, comme dans des églises, les mesures d’hygiènes sont foulées au pied, ce qui constitue un grand danger pour les habitants. Ce constat effectué ce lundi 05 septembre 2022 par ACTU7.CD fait également état du manque de kits de lave-main, moins encore de la distanciation physique. Aussi, le port de cache-nez semble être oublié par tout le monde, même les agents de l’état.


D’après ce même constat, cette situation est due au manque de sensibilisation par les autorités locales, même la société civile pour montrer la gravité de cette maladie.

Dans la cité, plusieurs ignorent l’existence de la maladie dans la zone malgré la menace qui pèse sur elle. Pour rappel, c’est pour la troisième fois que l’épidémie à virus Ebola soit déclarée dans la ville de Beni.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires