Kinshasa : Signature d’un accord portant statut de la force régionale de la CAE pour la paix dans l’Est de la RDC

Les délégués et experts des pays membres la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE), réunis à Kinshasa, du 7 au 9 septembre, dans le cadre des travaux de la Commission économique de cette organisation, ont signé, jeudi devant le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à la Cité de l’Union africaine, l’accord portant statut de la force régionale de cette communauté, laquelle devra bientôt se déployer dans l’Est de la RDC pour y restaurer la stabilité, la paix et la sécurité.

La signature de cet accord est intervenue au cours de l’audience que le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a accordée, jeudi dans la soirée, à la Cité de l’Union africaine, à ces délégués de la CAE, venus lui présenter leur civilité et lui exposer les motivations de leur visite en RDC. 

Christophe Lutundula Apala, Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, qui a conduit ladite délégation auprès du chef de l’État, a déclaré à la presse, au sortir de l’audience, que « le déploiement de cette force se fera en exécution de la volonté politique exprimée par tous les Chefs d’État de la communauté, à savoir de régler définitivement la question de la stabilité, de la sécurité et de la paix dans la région des Grands lacs au sein de la communauté ».
Il a ajouté, par ailleurs, que la rencontre avec le chef de l’État était une occasion pour recevoir de lui des conseils et des directives, en ce qui concerne la matérialisation de l’adhésion de la RDC au sein de la communauté.


Parmi les personnalités présentes à cette rencontre avec le Chef de l’État, on a note la présence notamment de Macharia Kamau, envoyé spécial du Président kenyan au processus de Nairobi, Dr. Peter Mathuki, Secrétaire général de la CAE et le Prof Serge Tshibangu, mandataire spécial du Président Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Les travaux de la Mission économique de la CAE, ouverts mercredi dernier à Béatrice hôtel à Kinshasa, vont se clôturer ce vendredi, rappelle-t-on.

CP

Lire aussi

Les plus populaires