L’opposition républicaine DYPRO se dit contre la mutualisation des opérations de recensement et enrôlement

« S’agissant de la mutualisation des opérations recensement et enrôlement, l’opposition républicaine DYPRO estime que les deux opérations peuvent s’organiser parallèlement et non concomitamment, pour éviter d’occasionner le glissement du calendrier électoral ; au cas contraire, subdiviser la fiche F01 en deux parties : obligatoire et non obligatoire ; », écrit la dynamique progressiste révolutionnaire dans un mémorandum transmis aux chefs des confessions religieuses membres de la commission d’intégrité et de médiation électorale, CIME.

Selon le document, cette plateforme politique demande aussi à la CENI de consulter les partis et regroupements politiques dans la perspective de la publication rapide d’un CALENDRIER CONSENSUEL des élections.

« Aussi, demandons-nous au Président de la CENI d’aller vers les politiciens de la majorité comme ceux de l’opposition pour convenir des derniers réglages du calendrier ; Exigeons de la CENI l’organisation d’un cycle électoral complet, qui priorise cette fois-ci les élections locales au même titre que les autres élections », souligne la DYPRO que dirige Constant Mutamba.


Pour une appropriation des acquis, l’opposition républicaine DYPRO invite la CENI à organiser chaque mois une séance de communication en faveur de la classe politique.

Jeff Kaleb Hobiang

Lire aussi

Les plus populaires