Nord-Kivu : Des blessés graves dans une manifestation Anti-Monusco à Rutshuru

Une vive tension a été vécue dans l’avant-midi du mercredi 28 septembre 2022 dans la cité de Nyamilima, groupement Binza dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

À la base, des jeunes de cette cité accompagnés de quelques membres du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) ont pris d’assaut les installations de la MONUSCO (Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo) basée dans cette partie du Nord-Kivu pour exiger son départ immédiat et définitif du sol congolais.

C’était une façon pour la Lucha d’honorer les deux (2) journées ville morte décrétées par la société civile, coordination provinciale du Nord-Kivu.


Six (6) personnes, toutes militantes de la Lucha, ont été blessées balles..

Il y a environ trois (3) mois, les manifestations Anti-Monusco et Anti-état de siège se sont intensifiées dans différentes parties de la province du Nord-Kivu. Ces dernières se soldent toujours par des blessés et morts, ce que condamnent les organisations de défense des droits humains.

Lire aussi  Kidnapping à Kinshasa : La Police dispose d'un numéro vert pour signaler tous les cas suspects

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires