RDC : Toujours pas de permis de conduire pour les conducteurs

 

En République Démocratique du Congo, les conducteurs roulent sans permis de conduire. Le pays n’en délivre pas après expiration de la dernière série.

Il y a près d’une année depuis que le pays n’en dispose pas obligeant les conducteurs à prendre leur mal en patience. La réalité paraît propre au pays de Lumumba et Tshisekedi. En terme de promesses, aucune en tout cas. Conséquence, il est difficile d’identifier celui ou celle en règle de conduite automobile.

À quoi rime ce silence? C’est la question à laquelle devrait répondre le ministère des transports et voies de communication. En attendant, une deuxième préoccupation surgit, faut-il considérer que le Congo où la ville de Kinshasa manque des moyens pour imprimer les permis de conduire ? Non à notre avis. Il est des réalités qui étonnent la galerie au Congo Kinshasa. Au finish, c’est la crédibilité de tout un État qui est mise en mal. Autant de mois sans permis de conduire, le Congo constitue sans nul doute un cas d’école.


Sans permis de conduire en cours de validité, c’est l’anarchie qui appelle à une urgence dans le sens d’un remède efficace. Le secteur des transports est agonisant. L’Etat doit apporter une solution sinon le pire est à craindre.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires