Garde Républicaine : Tshisekedi préside la cérémonie de passation du commandement au Camp Tshatshi

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a présidé, ce matin, Vendredi 6 Octobre 2022, à la passation du Commandement entre le Général Christian Tshiwewe Sobgesha et le Général Major Ephraim Kabi Kiriza, tous deux de la Garde Républicaine au Camp Tshatshi.

Tout a commencé par la parade de l’unité spéciale de protection du Président de la République menée par le Général Christian Tshiwewe Songesha, commandant sortant de la Garde républicaine, nommé Chef d’état-major des Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

Dans ce qu’il faut considérer comme sa dernière parade avec la Garde Républicaine (G.R.), il a dans son réarmement moral rappelé les missions de cette division spéciale affectée à la sécurité du Chef de l’État qui se résume en la protection de l’institution Président de la République, ses hôtes de marque, sa famille ainsi que son patrimoine mobilier et immobilier.

Lire aussi  Avis d’Appel d’Offres de la Maison Civile du Chef de l’État sur l'acquisition des mobiliers, matériels de bureau et équipements informatiques (Document)

Ensuite il a exhorté les GR à la discipline, la mère des armées.

Il a profité pour rappeler à l’intention de l’élite de la protection du Chef de l’État la devise : « Ne jamais trahir mon Président » comme serment de loyauté au commandant suprême des forces armées et de la Police Nationale.

Ensuite est intervenue la cérémonie de la passation Le Président de la République ayant, lui-même, fait le déplacement au camp colonel Tshatshi pour présider la cérémonie a d’entrée de jeu passé les troupes en revue avant que l’on procède à la lecture de l’ordonnance nommant la nouvelle équipe dirigeante du commandement de la garde républicaine.

Chapeautée par le Général Major Ephraïme Kabi Kiriza qui succède au lieutenant général Christian Tshiwewe nommé Chef d’état-major général au sein des FARDC, le nouveau commandant va être secondé par le Général de Brigade Inengeli Baka Thierryson, du Commandant Adjoint chargé des Opérations et Renseignements, du Général de Brigade Mulumba Kabanangi Désiré, Commandant Adjoint chargé de l’Administration et Logistique et ,enfin, du Colonel Maloba Mwila Éric, comme chef d’état-major de la GR, ainsi donc cette dernière à un nouveau commandement.

Lire aussi  RDC-Rwanda : "L’ambassadeur rwandais doit être purement et simplement expulsé de notre pays" (Martin Fayulu)

C’est d’abord le sortant qui a remis l’étendard du pouvoir au chef de l’État pour que le Commandant suprême puisse le remettre , à son tour, au nouveau Commandant de la Garde Républicaine, le Général e dernier a remis l’étendard symbole des pouvoirs au Chef de l’État qu’il a transmis au commandant Ephraïm Kabi avec ces mots : « Je te remets cet étendard, symbole du pouvoir que tu vas exercer jusqu’au sacrifice suprême »

Pour la petite histoire Ephraim Kabi Kiriza fait partie des premiers “Kadogos” recrutés par Mzee Laurent Desiré Kabila à Bukavu en 1996 pour mener la révolution qui a renversé le Maréchal Mobutu en 1997.

CP

Lire aussi

Les plus populaires