Tensions Teke-Yaka : Le Cardinal Ambongo séjourne dans le Kwilu, 1ère étape de sa mission de paix dans l’ex Grand Bandundu

 

Le Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque métropolitain de Kinshasa séjourne depuis mardi 11 octobre 2022 dans l’ex Grand Bandundu. Le prince de l’Église catholique romaine au Congo-Kinshasa est à la tête d’une délégation composée de quatre (4) prélats de l’Eglise catholique.

Dans la ville de Bandundu, Diocèse de Kenge, la délégation de Fridolin Cardinal est composée de Mgr Jean-Pierre Kwambamba, Évêque de Kenge, Mgr Carlos Ndaka, Évêque Auxiliaire et Vicaire général de Archidiocèse de Kinshasa et Mgr Donatien Nshole, Secrétaire Général de la CENCO (Conférence Épiscopale Nationale du Congo). C’est pour la première fois dans l’histoire de Bandundu-ville, chef-lieu de la province du Kwilu, qu’un Cardinal arrive.

Dès son atterrissage à l’aéroport de Bandundu, le Prince de l’Église catholique a confié qu’il est venu à Bandundu à la rencontre de « ses brebis qui souffrent ».


Un accueil digne a été réservé au Cardinal par la population de cette ville encadrée des eaux de trois (3) grandes rivières (Kwilu à l’Est et Sud, Kwango à l’Ouest et Kasaï au Nord).

Lire aussi  Kasaï : le nouveau pont mobile érigé sur la rivière Tshikapa inauguré

Pour avoir une idée sur la situation sécuritaire qui prévaut dans le territoire de Kwamounth, dont la quasi-totalité de population fuyant les atrocités s’y retrouve, le Cardinal et toute sa délégation ont eu des échanges dans la soirée, au gouvernorat de la province, avec les autorités politico-administratives et sécuritaires de Kwilu.

Le Cardinal Ambongo a clôturé sa soirée par des échanges avec les consacrés oeuvrant dans le Bandundu, centrés sur le rôle que devrait jouer les consacrés face aux personnes qui souffrent.

Le programme du Cardinal prévoit une visite au camp de déplacés puis une grande célébration eucharistique à l’après-midi de ce mercredi, dans la l’église paroissiale Hyppolite.

Josué Mfutila

 

Lire aussi

Les plus populaires