Ituri : Une dizaine de civils tués à la machette près de Komanda (Irumu)

Une dizaine de civils viennent d’être tués à la machette essentiellement ce vendredi 14 octobre 2022, au village Masome, près de Komanda, dans le territoire d’Irumu, au sud de la province de l’Ituri.

D’après nos sources, ces personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à ce vendredi 14 octobre 2022. L’identité des assaillants reste inconnue. Une source proche de l’administration militaire du territoire d’Irumu parle des « bandits armés » sans trop de précisions.

De son côté, la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), pense que les auteurs de cette sauvagerie « ne sont pas des Forces Démocratiques Alliées » (ADF). Christophe Munyanderu, coordonnateur territorial de cette organisation, soupçonne une nouvelle milice en gestation dans le territoire d’Irumu appelée « Chini ya Tuna ».


Malgré l’état de siège et la mutualisation des forces entre l’armée congolaise et l’armée ougandaise, la situation sécuritaire demeure préoccupante sur l’ensemble de la province de l’Ituri. Quatre (4) territoires sur les cinq (5) connaissent des cas d’insécurité qui ont fortement perturbé la vie des populations locales.

Lire aussi  Goma : Des étudiants dans la rue pour protester contre la force régionale de l'EAC

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires