Attaque rebelle à Beni : l’armée annonce l’arrestation de 4 combattants ADF

 

Les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent l’arrestation de quatre (4) combattants ADF ( Forces Démocratiques Alliées) dans le village de Maboya, groupement Malio, chefferie des Bashu à Beni territoire (Nord-Kivu).

Le porte-parole des opérations sokola un (1) grand Nord, le capitaine Anthony Mwalishayi qui l’a annoncé dans la soirée du jeudi 20 octobre 2022 indique que ces derniers figurent parmi les terroristes qui ont attaqué le village de Maboya la matinée du 20 octobre.

Il confirme le bilan de neuf (9) civils tués au cours de cette attaque djihadistes et confirme la prise de contrôle de la situation par l’armée dans la zone.


Le village Maboya, situé à quelques kilomètres de la ville commerciale de Butembo, se vide de ses habitants consécutivement à cette toute première attaque des rebelles ougandais ADF qui s’est soldée par des morts et incendies.

Lire aussi  Nord-Kivu : Une milice en gestation à Munigi dans le territoire de Nyiragongo (société civile)

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires