Crash raté de l’avion transportant les Léopards U-23 : Serge Nkonde au banc des accusés

La nouvelle du crash raté de l’avion transportant les Léopards U-23 pour l’Algérie en dernières minutes alors qu’ils étaient bloqués à Kinshasa suite à l’indifférence des autorités sportives, est tombée comme un coup de couperet.

Le ministre des sports et loisirs Serge Khonde est pointé du doigt pour le retard que les joueurs ont connu alors qu’ils devraient rejoindre l’Algérie quelques jours avant. Des supporters n’hésitent pas d’accuser le ministre surpris vendredi soir en train d’inspecter les travaux en cours au Stade des Martyrs en prévision du concert de l’artiste musicien Fally Ipupa prévu ce samedi 29 octobre. Serge Nkonde a choisi un domaine loin d’être le sien pour le cas d’espèce. Une désertion de ses responsabilités flagrante au moment où toute une équipe nationale bloquée dans un hôtel attendait le dénouement de la situation par lui comme dernier ressort. Le recours à « Air Kasaï » se serait fait à la hâte sans tenir compte de certains préalables techniques.

Lire aussi  Deux poids deux mesures dans les décisions de Gentiny Ngobila : Dadju, Mboso, Kabuya...passent, LAMUKA recalé puis renvoyé au 17 septembre

Que le ministre des sports se retrouve au stade des martyrs dans le cadre d’un événement culturel alors que des urgences l’attendaient cette fois-ci dans le cadre de ses prérogatives et pour le bénéfice de la nation, n’a de sens que dans l’entendement du concerné. Serge Nkonde doit porter la responsabilité du crash raté de Air Kasaï transportant les Léopards U-23 pour l’Algérie. Pourquoi ce désintéressement de la par du ministre Nkonde? À cette question nul ne saurait répondre avec exactitude.


Sauf que les observateurs en reviennent à la conclusion selon laquelle, Tshisekedi n’a jusque-là pas trouvé des collaborateurs aussi rompus que lui pour mener à son bon port.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires