Recrudescence des incursions Maï-Maï dans la chefferie des Bashu : « nous allons vous poursuivre jusqu’au dernier sacrifice » (Ehuta Omeonga Charles)

Consterné par la multiplicité des attaques des miliciens Maï-Maï contre les positions militaires dans la chefferie des Bashu, territoire de Beni, le colonel Ehuta Omeonga Charles, administrateur sous état de siège de cette entité territoriale « promet la traque définitive dans les jours proches de ces inciviques qui cherchent à déstabiliser la quiétude de la population ».

Rappellant à ces miliciens qu’il est bon temps qu’ils puissent quitter la brousse, le colonel Ehuta Omeonga Charles « indique que les récalcitrants seront traqués jusqu’au dernier sacrifice ».

 » Nous allons vous poursuivre jusqu’au dernier sacrifice étant donné que notre mission ici à Beni est de restaurer l’autorité de l’état », promet-il.


S’adressant aux personnes tant politiques que civiles qui se livrent à manipuler la jeunesse, il « appelle tout le monde à bien jouer son rôle et non à se livrer aux choses qui ne le concernes pas ».

Lire aussi  Ituri : Un militaire met fin à la vie d'un policier suite à une rivalité amoureuse à Mambasa

Les deux (2) dernières semaines, la chefferie du peuple Bashu a été le terrain des combats entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les miliciens Maï-Maï. Selon l’armée, pendant les affrontements, plusieurs combattants ont été neutralisés et d’autres capturés.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires