Rutshuru : Faux, la députée nationale Maguy Rwakabuba Ribagiza n’est pas impliquée dans une quelconque réunion du M-23 (mise au point)

 

De folles rumeurs envahissent les réseaux sociaux faisant état d’un rassemblement, dans la résidence privée de la députée nationale Maguy Rwakabuba Ribagiza, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) samedi soir, où les rebelles du M-23 soutenus par le Rwanda auraient nommé leur percepteur sur le péage de la route Kitoboko à Kiwanja, région tombée entre leurs mains dans les récents affrontements avec les forces armées nationales.

Saisie de cette information, cette élue du territoire de Rutshuru nie tous les faits lui imputés dans ces allégations. Le dimanche, son parti politique, l’UDCN, a dénoncé, via un communiqué signé par son porte-parole, ces « fausses informations ».

« L’honorable Maguy Rwakabuba Ribagiza dénonce l’usage abusif de son nom dans le message qui circule sur les réseaux sociaux, alors qu’elle n’est ni de près ni de loin concernée par les actes terroristes qui se passent à Rutshuru, son fief natal », dit ce communiqué.

Lire aussi  Beni : 4 miliciens Maï-Maï capturés par l'armée près de Oïcha

Dans la foulée, cette parlementaire « réitère son indéfectible soutien aux Forces armées de la République et au Gouvernement dans la recherche des voies et moyens pour ramener la paix à Rutshuru ». L’élue de Rutshuru « demeure compatissante à l’égard de la population de Rutshuru qui, en ce moment, traverse un calvaire qui ne dit pas nom ».

« Elle invite le Gouvernement central et d’autres partenaires internationaux d’intervenir en urgence pour l’assistance des personnes déplacées », conclut le document.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires