Guerre RDC – M23/RDF : « Le Gouvernement fera tout pour récupérer rapidement les espaces conquis par l’ennemi » (G. Kabanda devant les députés et sénateurs)

Le Ministre de la Défense nationale et des anciens combattants a été auditionné par les membres des commissions défense et sécurité du Sénat et de l’Assemblée nationale. Gilbert Kabanda a fait un état des lieux de la situation qui prévaut au front, dans le territoire de Rutshuru notamment, où les forces loyalistes luttent contre la coalition RDF-M23.

À l’issue de cet exercice de rédevabilité, le Ministre Gilbert Kabanda a salué « l’attitude républicaine » dont les députés nationaux et sénateurs de ces deux commissions ont fait montre.

« La séance que je viens d’avoir avec deux commissions défenses et sécurité du Sénat et de l’Assemblée nationale tombe juste au moment où nous avons une situation dans l’Est du pays que tout le monde connaît ; laquelle nécessite que le Gouvernement, par l’intermédiaire de son Ministre de la Défense, puisse informer la représentation nationale sur ce qui se passe », a-t-il confié à la presse.


Celui-ci rassure que le Gouvernement fera tout pour récupérer rapidement les espaces conquis par l’ennemi.

Lire aussi  Festivités de fin d'année : Des vivres en faveur des FARDC seront incessamment distribués à leurs familles

« La rencontre avec le Ministre de la Défense, c’est une façon de démontrer qu’il y a l’œil du Parlement », a dit pour sa part le Député national Bertin Mubonzi, président de la commission défense et sécurité de l’Assemblée Nationale.

À l’issue de cette séance, les deux chambres du parlement ont décidé de continuer à suivre la situation et « au moment opportun, elles vont formuler des recommandations qui iront dans le sens de permettre à l’exécutif de travailler suffisamment et doter l’armée des moyens nécessaires pour gagner la guerre et garantir une paix et une sécurité pendant longtemps ».

Le président de la commission défense et sécurité du Sénat, a saisi cette occasion pour lancer un appel aux populations de l’Est du pays en proie aux exactions des terroristes du M23, de « prendre son mal en patience et surtout de suivre les orientations du gouvernement et du commandement de l’armée qui déploient des efforts inlassables pour que la paix et la quiétude à travers tout le territoire national ».

Lire aussi  Conflit Teke-Yaka : Après Kwamouth, la délégation gouvernementale se rendra à Kenge pour rencontrer la communauté Yaka

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires